Opération Bikini : semaine 4 post image

Opération Bikini : semaine 4

La sèche du corps pour les femmes : 7 conseils pour lutter contre l’excès de poids. Comment se débarrasser rapidement et efficacement de la graisse corporelle et créer un corps tonique.

1 : N’essayez pas de perdre du poids en jeûnant

Bien que le régime avec une quantité réduite de glucides (environ 50-70 grammes par jour) fonctionne bien pour les femmes, l’apport calorique global ne devrait pas diminuer brusquement. Les régimes « basses calories » nuisent au métabolisme provoquant l’accumulation des graisses.

N’essayez en aucun cas de consommer moins de 1500 kcals par jour, et ne suivez jamais de monodiètes dont parlent les magazines féminins. Au lieu de cela, apprenez à résister à la sensation de faim pour ne manger que la quantité dont votre corps a vraiment besoin.

2 : Oubliez les aliments sans graisse

Le principal ennemi de la silhouette féminine mince n’est pas les graisses alimentaires, mais le sucre (dans toutes ses variantes, y compris les jus de fruits). Le passage à un régime alimentaire faible en graisse et riche en glucides est la pire chose que peut faire une femme désirant perdre du poids.

Il est important de se rappeler que le corps masculin a besoin des glucides pour sculpter les muscles, tandis que le corps féminin préfère travailler avec les acides gras libres. Une limitation raisonnable de glucides, une teneur modérée en matières grasses et un apport élevé en protéines sont à la base du régime alimentaire pour les femmes.

3 : Marchez au lieu de courir

FitSeven a déjà mentionné que la seule stratégie correcte pour les femmes désirant brûler les graisses est d’une part, l’entraînement de force pour augmenter la consommation de sucre par les muscles, et d’autre part, les exercices cardio modérés pour améliorer le métabolisme des glucides en général.

Dans la plupart des cas, 40 min de marche à pied seront plus efficaces pour brûler les graisses que 20 min de course à 10 km / h ou même 30 min d’exercices d’aérobie. En fait, le corps féminin préfère se débarrasser des graisses en « mode lent ».

4 : Pratiquez le sport pendant la première semaine du cycle

Les taux d’hormones varient considérablement au cours des semaines du cycle menstruel. Dans la première semaine de la menstruation, lorsque les taux d’œstrogène sont faibles, le métabolisme féminin est très proche du métabolisme masculin ce qui rend le processus de combustion des réserves de graisse beaucoup plus efficace.

Si la condition physique le permet, profitez de l’avantage hormonal de la première semaine du cycle menstruel, effectuez des séances d’entraînement de haute intensité : course par intervalles ou entraînement en circuit. Apprenez à votre corps à travailler avec des glucides.

5 : Tonifiez les muscles du tronc

Le plus souvent, la masse musculaire de la partie inférieure du corps féminin dépasse sensiblement la masse musculaire de la partie supérieure. Les muscles des jambes et des fessiers qui se développent activement au cours de la marche, diffèrent significativement des muscles du dos, des épaules et des bras, qui sont rarement exposés à des charges.

Même si la femme ne rêve pas d’avoir de gros biceps et de grands dorsaux développés, elle doit néanmoins « rappeler » à son organisme que dans la partie supérieure du corps il y a également des muscles qui nécessitent de  l’énergie. L’entraînement avec un poids élevé et 5-7 répétitions est la meilleure solution.

6 : Améliorez les proportions du corps

Un autre problème important à résoudre avec l’entraînement de la partie supérieure du corps est d’améliorer les proportions. Des hanches trop larges deviennent visuellement moins grandes même si vous augmentez légèrement la largeur du dos, tandis que le développement modéré des muscles des bras rend ces derniers plus toniques.

Une autre composante des proportions d’une silhouette athlétique est une bonne posture. Être constamment assise et marcher sur de hauts talons conduit au fait que le thorax se contracte et les épaules descendent, en accentuant davantage l’étroitesse du dos féminin.

7 : Luttez contre le stress

Bien que le yoga ou le Pilates ne soient pas des activités qui consomment beaucoup de calories, ils sont importants pour créer un corps mince et tonique. D’une part, ils contribuent à améliorer la posture, et d’autre part, à normaliser le taux d’hormones du stress et de cortisol.

Les femmes devraient être particulièrement attentives à leur taux de cortisol, car son taux élevé provoque une mauvaise humeur, l’atonie et l’apathie : tout cela peut conduire à une consommation incontrôlée d’aliments sucrés dans une tentative de surmonter la dépression.

***

Dès la semaine prochaine, dans « Opération Bikini » nous offrirons à nos lectrices des programmes d’entraînement et donnerons les principales recommandations nutritionnelles en accord avec les différentes semaines du cycle menstruel, basées sur la logique décrite dans les premiers articles.

Date de publication :

  • 9 juillet 2014

Ajouter un commentaire :