Pourquoi la graisse est utile ? post image

Pourquoi la graisse est utile ?

Mythes du fitness : découvrez pourquoi les graisses alimentaires et le cholestérol sont bons pour la santé, tandis que les régimes « basses calories"  stimulent l’obésité.

Aliments dégraissés : la tromperie du siècle

Une mauvaise interprétation d’études scientifiques a conduit à convaincre fermement plusieurs générations que le cholestérol est l’ingrédient le plus nocif des aliments gras. L’opinion publique a créé une relation directe entre la consommation de cholestérol et la crise cardiaque.

Les fabricants d’aliments ont exploité cette croyance populaire en écrivant sur les emballages « sans cholestérol » ou «  0 % de matières grasses » ce qui rend leurs produits sains aux yeux du consommateur. Cependant, cette opinion est contraire à la réalité.

Qu’est-ce que le cholestérol ?

Appartenant à la classe des alcools gras, le cholestérol se trouve dans les membranes des cellules de tous les organismes vivants. La fonction principale du cholestérol dans le métabolisme est la production de vitamine D et de toute une série d’hormones stéroïdes (cortisol, testostérone chez les hommes et œstrogène chez les femmes).

Le cholestérol est un composant majeur du système immunitaire qui participe à la régulation de la perméabilité cellulaire et réduit l’exposition des globules rouges à l’action de diverses toxines. Certaines études indiquent que le cholestérol est également un antioxydant(1).

Pourquoi le cholestérol augmente-t-il ?

Il est important de se rappeler que 80 % du cholestérol existant dans le corps d’une personne en bonne santé est synthétisé par le corps humain lui-même, et seulement 20 % proviennent des aliments(1). Ce qui augmente le taux de « mauvais cholestérol » n’est pas le facteur externe (la nourriture), mais plutôt interne (mode de vie).

Le tabagisme, l’excès de poids, le manque d’activité physique, les maladies chroniques (diabète, déficit en hormones thyroïdiennes etc.), l’excès de glucides simples dans l’alimentation – ce sont les principaux facteurs qui augmentent le taux de cholestérol.

Les aliments gras sont-ils vraiment dangereux ?

Le taux de cholestérol est une sorte d’indicateur de sanité du mode de vie d’un individu. La tentative de réduire le taux de cette substance, à travers la consommation limitée d’aliments gras, non seulement ne donne pas le résultat souhaité, mais peut souvent aggraver la situation.

Les aliments à faible teneur en matière grasse contiennent souvent une grande quantité de glucides simples et de conservateurs, ce qui augmente seulement le taux du mauvais cholestérol. En outre, l’insuffisance de graisse alimentaire affaiblit le système immunitaire et la santé générale.

Quelle quantité de graisse faut-il consommer ?

Les nutritionnistes d’aujourd’hui pensent que le régime alimentaire d’une personne saine devrait être composé de 25-30 % de graisse, dont un quart devrait être issu de la graisse animale(2). Les hommes ont besoin environ de 70-100 g de graisse par jour, les femmes – de 50-80 g.

Ainsi, un apport inférieur en matières grasses (en général et en particulier en graisses animales) n’est pas associé à une perte de poids, mais à son augmentation. Le métabolisme humain d’une personne qui suit un régime « basses calories » se détériore significativement provoquant l’obésité.

Manger du gras, est-ce que ça fait grossir ?

Premièrement, les aliments gras provoquent la satiété, bloquant la suralimentation. Deuxièmement, la graisse, contrairement aux glucides, ne conduit pas à une augmentation du taux d’insuline dans le sang. Un faible taux d’insuline, à son tour, complique la conversion de l’énergie provenant des aliments en réserve de graisses.

Cependant, la consommation de graisse avec des glucides à indice glycémique élevé (produits à base de farine, sucre, jus de fruits, sodas) incite le corps à convertir les graisses alimentaires en graisse sous-cutanée. Il est probable que le mythe sur les dangers que peut causer la graisse repose précisément sur ce fait.

Régimes riches en graisses

Les nutritionnistes affirment de plus en plus souvent que les régimes riches en graisses (y compris le régime cétogène) sont plus bénéfiques que les régimes riches en glucides. Les personnes qui suivent un régime riche en graisses non seulement perdent du poids plus rapidement, mais ne le regagnent pas.

Note importante : l’essentiel est de répondre toujours aux besoins quotidiens en calories. Un apport élevé de graisse est, sans doute, nuisible pour la santé. En outre, il est important d’équilibrer les différents types de matières grasses (en particulier acides gras oméga-3 et oméga-6).

***

Les besoins quotidiens en matières grasses pour une personne en bonne santé est de 50 à 100 g. Refuser de manger des graisses alimentaires ou ne manger que des aliments à faible teneur en matières grasses est nocif pour la santé et provoque l’obésité. Un régime pauvre en glucides donne de meilleurs résultats pour la perte de poids.

Références :

  1. Cholesterol, Wikipedia Article, source
  2. How much fat should I eat?, source

Date de publication :

  • 25 juillet 2014
Partages 0

Ajouter un commentaire :