Guide des régimes post image

Guide des régimes

Les principaux types de régimes, la description des avantages et des inconvénients de chaque type. Quels sont les principes des régimes populaires Montignac et Dukan ?

Comment trouver un régime efficace ?

Les différents magazines et sites web sont pleins de régimes dont chacun promet des résultats rapides (presque immédiats) et présente comme une confirmation logique une histoire d’un nutritionniste mystérieux qui a découvert un « aliment unique secret ».

Ceux qui essaient de trouver un régime efficace sans comprendre les concepts de base du métabolisme et de la nutrition passent par des moments difficiles. FitSeven est prêt à vous aider : nous avons commencé une série d’articles qui traitent logiquement les régimes les plus populaires.

La nourriture casher et le végétarisme

Tout d’abord, il faut distinguer les régimes résultant de cultes religieux ou convictions morales impliquant le refus de viandes ou quelques types de viande, de tabous alimentaires à certaines périodes et ainsi de suite.

La plupart de ces régimes ne vise pas à modifier le poids du corps à des fins esthétiques et, par conséquent, il ne semble pas tout à fait correct de déterminer leurs avantages et inconvénients. En ce qui concerne le végétarisme, FitSeven a déjà écrit que le refus de manger de la viande n’est pas un obstacle pour augmenter la masse musculaire.

Type 1 : « Aliments magiques »

Le premier type comprend tous les régimes qui exigent des listes d’aliments « mauvais » et « bons » (par exemple, le régime Montignac), les monodiètes (le régime ananas, le régime sarrasin etc.), ainsi que les régimes alimentaires recommandant des aliments à « calories négatives ».

Dans la plupart des cas ces régimes sont rien de plus que la folie complète ce qui peut nuire à la santé. La seule raison pour laquelle ces régimes travaillent est le fait que n’importe quelle contrôle de la prise alimentaire est certainement mieux que l’absence de ce contrôle.

Type 2 : Régime pauvre en graisse

L’essence de ce régime est de limiter la consommation de matières grasses et de choisir des aliments sans graisse ou à faible teneur. La logique de ce régime est que vous consommez moins de graisses, et moins de graisses se dépose sur le corps.

Ce régime est très dangereux (la consommation de moins de 40-60 gr de graisses par jour cause des troubles métaboliques) et tout simplement absurde : en mangeant des yaourts sans gras vous finissez par prendre du poids car ceux-ci sont faits uniquement du sucre.

Type 3 : Restriction calorique (régime hypocalorique)

Le moyen le plus populaire pour perdre du poids est de calculer les calories consommées par jour. Il y a beaucoup de communautés et de groupes qui permettent de calculer les calories avec vous, et l’organisation Weight Watchers étiquette même des aliments dans plusieurs pays européens.

La base théorique de ce régime est la suivante : en connaissant vos besoins quotidiens en calories et en diminuant leur consommation de 20 % pas plus, vous allez effectivement perdre du poids. Il y a un inconvénient : la quantité de calories n’est pas aussi importante que la composition des aliments ce qui devrait également être pris en compte.

Type 4 : Régime faible en glucides

Ces régimes impliquent la renonciation totale ou partielle de glucides. Le régime du Kremlin, le régime Atkins, le régime Dukan, le régime cétogène et autres sont basés sur des principes similaires. La logique est que sans glucides le corps commence à brûler les graisses.

Malgré le fait que la base théorique de ces régimes est plus forte et logique, ils ont beaucoup d’inconvénients et, par exemple, la British Dietetic Association pendant trois années consécutives considère le régime Dukan le plus dangereux et recommande de l’éviter.

Type 5 : Contrôle des éléments nutritifs

La méthode de perte de poids la plus raisonnable suppose non seulement calculer le nombre des calories par jour mais aussi contrôler la composition des aliments, la quantité de graisses, de protéines et de glucides. Le régime le plus populaire de ce type est le régime « The Zone ».

Ce type de régime a un seul inconvénient : il nécessite un contrôle constant et complet de la quantité de nourriture et de sa composition. Pas tout le monde peut le faire et c’est précisément pour cette raison que les gens recherchent des méthodes plus simples et croient en « régimes miracles ».

***

Parmi la variété infinie des régimes seulement les régimes faibles en glucides et ceux impliquant le contrôle des éléments nutritifs ont une base théorique. Étant donné que les régimes faibles en glucides peuvent être dangereux, la meilleure option est de contrôler les éléments nutritifs.

Date de publication :

  • 27 juillet 2013

Ajouter un commentaire :