Critique du système CrossFit post image

Critique du système CrossFit

Histoire de l’apparition de CrossFit, modèle d’affaires et ses principaux indicateurs financiers. Danger de ce type d’entraînement : des avis de professionnels.

Comment cela fonctionne-t-il : CrossFit

CrossFit est l’un des systèmes d’entraînement les plus populaires qui est basé sur les principes de l’entraînement en circuit en utilisant des exercices fonctionnels : exercices aussi proches que possibles des mouvements naturels.

Le système d’entraînement CrossFit combine des activités comme la course d’intervalle, l’aviron, les sauts à la corde, le grimper de corde, des exercices sur les anneaux et sur la barre fixe, des exercices de force avec des kettlebells, des barres et d’autres objets lourds.

Comment construire une séance en CrossFit

Chaque séance d’entraînement comprend une combinaison d’activités énumérées précédemment et nommée  Workout of the Day (WOD). Il y a des centaines de combinaisons possibles, et en réalité les séances d’entraînement quotidiennes n’ont pas tendance à se répéter. De plus, il n’existe pas de logique dans le système.

L’une des principales caractéristiques de CrossFit est un travail en groupes de 10-15 personnes, ce qui permet de s’entraîner plus efficacement : étant donné que les membres plus expérimentés du groupe encouragent les débutants et font de la compétition pour un meilleur résultat.

Histoire de l’entreprise

Greg Glassman, fondateur de la méthode CrossFit, est né le 28 octobre 1956 dans la banlieue de Los Angeles, en Californie. Il a commencé sa carrière à 18 ans comme entraîneur personnel. Lors des premières années de travail il a commencé à utiliser le nom de CrossFit pour son système d’entraînement(1).

Initialement, ceci fut un programme personnalisé pour brûler les graisses, les séances d’entraînement ont eu lieu dans une salle de sport classique. Cependant, peu à peu l’entreprise a évolué, et en 1995 est apparue la première salle de gym CrossFit. En 2000, l’entreprise CrossFit, Inc a été fondée.

Modèle d’affaires CrossFit

Les centres d’entraînement CrossFit sont tenus de payer une redevance annuelle pour l’utilisation de la technique et du nom de la marque, les entraîneurs de ces centres s’obligent à suivre une formation annuelle de deux jours dans les centres CrossFit pour un prix avoisinant les mille dollars.

En 2012, les revenues de l’entreprise CrossFit, Inc. s’élèvent à 50 millions de dollars, en 2013, selon des estimations elles seront de 100 millions de dollars(2). À la fin de 2012, on comptait 6775 centres d’entraînement CrossFit. Les pratiquants du système sont plus d’un demi-million.

CrossFit & Rebook

Au début des années 2000, l’entreprise Reebok a commencé à éprouver de sérieuses difficultés de ventes, après avoir perdu un contrat de la Ligue nationale de football NFL. En 2006, Adidas a acheté Reebok pour 3,8 milliards de dollars ; en 2010 le remplaçant de la NFL fut trouvé : un contrat de 10 ans signé avec CrossFit(3).

La valeur de la transaction n’a pas été divulguée, mais l’entreprise a octroyé 1 million de dollars au seul prix Reebok CrossFit Games 2011. Outre le soutien des jeux susmentionnés, ont été lancés des collections de chaussures et de vêtements de sport dédiées à la pratique de CrossFit.

Critique du système CrossFit

En 2005, The New York Times a publié un grand article critiquant CrossFit : « Getting Fit, Even If It Kills You » (« Être en forme, même si cela vous tue »)(4). L’article parle des personnes qui ont subi des traumatismes graves lors de l’entraînement avec ce fameux système.

Puis, les États-Unis ont vu se dérouler le procès qui a obligé l’entreprise CrossFit, Inc. à payer 300 mille dollars à une personne qui avait subi des blessures lors des entraînements. En plus de cela, même la logique du système et l’approche des charges sont souvent critiqués.

Avis de professionnels

Dr Stuart McGill, University of Waterloo : « Les avantages que vous pouvez retirer de la pratique de CrossFit sont rendus nuls en raison du risque auquel vous vous exposez en exécutant des exercices dangereux avec une mauvaise technique et à un rythme rapide ».

Chris Shugart, spécialiste du sport (5) : « En fait, la structure du programme CrossFit est extrêmement chaotique, et je ne vois aucune logique dans le choix des exercices, ni dans leur séquence. Ce système peut être très dangereux pour des personnes inexpérimentées ».

***

La publicité de Reebok qui donne littéralement l’étiquette de « sport pour tous » à CrossFit oublie de mentionner le danger d’un tel entraînement pour les débutants inexpérimentés. Sans mentionner le fait que le système d’entraînement CrossFit ne peut pas servir à ceux qui cherchent à gagner de la masse musculaire.

Références :

  1. Greg Glassman Biography, source
  2. Do Not Cross CrossFit, source
  3. Reebok embraces personal fitness trend, source
  4. Getting Fit, Even if It Kills You, source
  5. The Truth About CrossFit, source

Date de publication :

  • 8 octobre 2013
Partages 0

Ajouter un commentaire :