Comment corriger le pied plat ? post image

Comment corriger le pied plat ?

Le premier article de la série dédiée à l’obtention d’une posture athlétique. Tout ce que vous devez savoir sur les pieds plats et leur influence négative sur la démarche et les indicateurs de l’effort.

Posture athlétique

FitSeven débute une série d’articles consacrés à la formation de la posture athlétique. En sept articles nous allons parler de la façon de corriger la démarche, favoriser l’alignement des hanches pour mettre en valeur les muscles abdominaux, élargir la cage thoracique et redresser les épaules.

Une posture correcte et une bonne démarche garantissent une distribution optimale de la charge des exercices de force entre les groupes musculaires, ce qui améliore l’efficacité de l’entraînement et permet d’augmenter la force et le volume des muscles  sans augmenter le poids soulevé.

L’importance de marcher correctement

La position la plus naturelle pour le corps humain est la position verticale. Il y a beaucoup de muscles stabilisateurs dont la fonction est précisément de maintenir le tronc dans cette position en faisant le moins d’effort possible, et par conséquent, en dépensant peu d’énergie.

Toute démarche anormale, aussi bien que l’incapacité de se tenir debout correctement, conduit immédiatement à l’altération de la posture. Une mécanique incorrecte de la marche à pied et l’inclinaison du tronc vers l’avant ou vers l’arrière perturbent la répartition du travail entre les muscles et réduisent la participation des muscles abdominaux.

Pied plat

Environ 20-30 % de la population dans les pays développés souffrent, à différents degrés, des pieds plats (effondrement de la voûte plantaire) (1). La principale cause de cette maladie est le port de chaussures inconfortables dans l’enfance, et en outre, le pied plat est également associé à l’excès de poids chez les adultes.

La maladie se manifeste par la déformation de la plante des pieds, rendant le processus de marcher beaucoup plus difficile. Dans une tentative de « marcher avec plus de facilité », la personne commence à redistribuer la charge, ce qui conduit à un développement disproportionné de certains muscles et à la dégradation des autres.

Pourquoi est- il difficile de muscler les mollets ?

Les phases de la marche se composent de mouvements d’abaissement et d’élévation du pied. L’abaissement du pied commence avec le talon, ce qui implique au travail le muscle tibial postérieur (jambier postérieur), tandis que l’élévation du pied commence avec la pointe et elle est assurée par le muscle tibial antérieur. En outre, les muscles des cuisses sont activement sollicités.

Si vous vous êtes aperçu que vous avez des difficultés à travailler les mollets, vous avez probablement une anomalie de la mécanique du fonctionnement du pied. Et si cette anomalie se produit, vous ne pourrez pas effectuer correctement des squats, un soulevé de terre, et travailler convenablement les muscles sollicités.

Position des jambes et la graisse du bas ventre

Malgré le fait que les muscles abdominaux ne sont pas directement impliqués dans la marche, la mauvaise position des jambes et l’écartement des pointes des pieds sur les côtés réduisent l’implication des abdominaux inférieurs, causant une dystrophie musculaire progressive et activant l’accumulation de graisse sur le bas du ventre.

L’une des principales causes est que les muscles tibiaux antérieurs et les muscles de la région postérieure de la cuisse des personnes souffrant de pieds plats deviennent faibles et perdent leur élasticité. Cela conduit à la modification de l’angle d’inclinaison du pelvis (la partie postérieure descend) ce qui provoque une inclinaison du tronc vers l’arrière.

Comment corriger le pied plat ?

Bien que le pied plat soit considéré comme incurable à l’âge adulte, il est possible de réduire de manière significative ses inconvénients en utilisant des semelles orthopédiques et en effectuant des exercices spéciaux qui sollicitent les petits muscles du pied.

En outre, on pense que des chaussures plates altèrent considérablement la mécanique du pied et ne sont pas recommandées pour les personnes souffrant de pieds plats. Essayez de porter des modèles classiques avec un petit talon ou utilisez des semelles orthopédiques.

Prévention des pieds plats

La marche pieds nus sur le sable (ou sur l’herbe, une version plus simplifiée) est considérée comme un élément efficace pour prévenir les pieds plats. Faites attention que la pointe du pied et le talon soient impliqués au travail. Il est aussi recommandé de marcher sur le sable sur les bords externes et internes du pied.

Il convient d’ajouter que l’élimination de l’excès de poids permet de réduire considérablement la charge sur le pied. L’intervention chirurgicale pour le traitement du pied plat est la méthode la plus radicale et n’est utilisée qu’en dernier recours.

***

Le pied plat conduit à la fois à la perturbation de la fonction du pied et de ses capacités d’amortissement ainsi qu’à la perturbation de la posture. Le premier cas, comme le second, a un impact négatif sur la mécanique d’exécution de nombreux exercices de base, réduisant de manière significative l’efficacité de l’entraînement de force.

Références :

1. Flat Feet, Wikipedia article, source

Date de publication :

  • 9 juin 2014
Partages 0

Ajouter un commentaire :