Vêtements de running en hiver post image

Vêtements de running en hiver

Les éléments les plus importants de l’équipement pour une course confortable par temps froid. Les conseils comment choisir vos vêtements adaptés à la course à pied en hiver.

1. La couche de base / Base layer

La règle principale de choix des vêtements de running en hiver est un système multicouche. L’utilisation de plusieurs couches permettra de distribuer efficacement la transpiration tout en évitant à la fois la surchauffe et le refroidissement.

La couche de base qui est en contact direct avec la peau doit être de composants techniques ou en soie absorbant très peu l’humidité mais en aucun cas en coton. Le coton est déconseillé car il absorbe facilement la transpiration et rend difficile l’aération ce qui provoquera la surchauffe.

2. La couche intermédiaire / Insulating Layer

La couche intermédiaire ou bien « isolante » rend la course plus confortable si la température ambiante dépasse -10 °C. La tâche principale de cette couche est d’assurer une aération optimale ce qui permet de « sécher » la transpiration et de conserver la chaleur de votre corps sans qu’il n’y ait de refroidissement.

Le plus souvent les sous-vêtements sont utilisés pour la partie supérieure du corps et doivent être composés d’un tissu synthétique ou en laine (il est important de remarquer que la laine, à côté de cela, a une protection antibactérienne naturelle).

3. La couche externe / Outer Layer

La couche externe doit défendre efficacement contre les intempéries : le vent, la pluie, la neige. De plus, elle doit permettre de vous éviter un excès de chaleur à mesure que vous vous réchauffez. Le meilleur choix qui correspond à ces exigences est une veste coupe-vent légère avec glissière qui permet de réguler facilement la température.

Toutefois, n’oubliez pas que les coureurs débutants ont tendance à porter plus de vêtements que le temps exige ce qui provoque la surchauffe. Ayant envie de courir habillez-vous plus légèrement (à 10-15 degrés plus frais que la température ambiante) pour vous-vous réchauffer lors de la course.

4. Le pantalon de running / Running Pants

Les jambes génèrent plus de chaleur que la partie supérieure du corps, donc vous n’avez pas besoin autant de vêtements chauffants. Dans la plupart des cas, vous pouvez porter juste une paire de collants ou de pantalon de running, mais si c’est inférieur a -10 °C vous voudriez peut-être tenir compte de deux couches sur le bas du corps.

Le pantalons de running est de deux types : des pantalons coupe-vent et coupe-pluie et aussi des collants (tights). Ces derniers jouent le rôle de la couche « de base » séchant rapidement et évacuant l’excès d’humidité grâce au contact direct avec la peau.

5. Les chaussettes de sport

Les chaussettes comme détail apparemment insignifiant à courir sont effectivement très importantes. Une paire de chaussettes mal assortie rendra vos pieds transpirer ce qui peut provoquer le refroidissement par temps froid.

Aux conditions hivernales il vaut mieux choisir des chaussettes hautes faites à partir des matériaux synthétiques ou en laine fine. Ne portez jamais de chaussures en coton, comme FitSeven a mentionné ci-dessus le coton ne sera pas évacuer l’humidité et la transpiration.

6. La tête et le cou

Par temps froid environ 10 % de votre chaleur corporelle s’échappe par votre tête, il est donc important de garder cette chaleur lors de la course. Vous pouvez mettre un bonnet léger en laine, une casquette chaude ou bien un bandeau d’oreilles qui protègent du froid.

Par ailleurs, n’oubliez pas de protéger le cou et la bouche puisque les activités physique vous font respirer par la bouche ce qui sera désagréable par temps froid. De nombreux coureurs portent une écharpe légère ou un foulard pour se protéger de l’air frais.

7. Les gants

Le dernier élément important dans le choix des vêtements d’hiver sont des gants. Des gants modernes peuvent être faits d’un matériau spécial dans la zone des doigts ce qui permet d’utiliser l’écran tactile et des inserts spéciaux permettant un essuyage tendre du nez.

Si la température ambiante ne nécessite pas la protection des mains, utilisez la crème hydratante puisque les courants d’air et l’air frais sèchent la peau provoquant une irritation cutanée, une rougeur et même des crevasses. La situation est similaire avec les lèvres.

***

Les principaux éléments des vêtements de running en hiver sont : la couche de base et la couche intermédiaire (un tee-shirt synthétique et des sous-vêtements), une veste coupe-vent légère. Le bas du corps : un pantalon de running ou des collants. Les accessoires : des chaussettes hautes, un bonnet et des gants.

Références :

  1. Castellani, J.W., & Young, A.J. (2012). Health and performance challenges during sports training and competition in cold weather. Br J Sports Med, 46, 788–791.

Date de publication :

  • 20 novembre 2013
Partages 0

Ajouter un commentaire :