Joe Weider : le roi des stéroïdes post image

Joe Weider : le roi des stéroïdes

L’histoire de Joe Weider, fondateur de l’empire de sport, des magazines Muscle&Fitness et Shape, du concours de « Mr. Olympia » et de son propre système d’entraînement.

Père du bodybuilding et du fitness

Josef Edwin Weider a vu le jour dans une famille d’immigrants polonais le 29 novembre 1919 à Montréal au Canada. Il est mort d’une insuffisance cardiaque à l’âge de 93 ans à Los Angeles, Californie, le 23 mars 2013.

Joe Weider peut  sans aucun doute être considéré comme le père du fitness moderne et du bodybuilding : il est également le fondateur de magazines, tels Muscle&Fitness et Shape ; son entreprise productrice de suppléments sportifs était l’une des premières au monde.

Magazine Muscle & Fitness

En 1936, à l’âge de 17 ans, Joe prépare seul la première édition de son magazine Your Physique dédié au bodybuilding et à l’entraînement de force. En 1951, le magazine est renommé  Muscle Builder Magazine et en 1981 – Muscle&Fitness(1).

Outre le Muscle&Fitness, la Maison d’édition Weider Publications a lancé la publication des magazines Shape, Men’s Fitness et Flex ainsi que plusieurs livres sur les programmes d’entraînement de Weider. En 2002, la Maison d’édition a été vendue pour 350 millions de dollars à American Media(2).

Schwarzenegger et Mr. Olympia

En 1946, Joe a fondé avec son frère Ben la Fédération internationale de bodybuilding et de fitness  (en anglais, IFBB, International Federation of BodyBuilding & Fitness) qui a organisé le premier concours de Mr. Olympia en 1965.

Parmi les stars ayant participé à ce concours, on peut mentionner Arnold Schwarzenegger. C’est effet Weider qui a fait de lui une vedette en lui apportant le soutien de ses magazines. Au début des années soixante-dix, Arnold est devenu la figure emblématique des suppléments sportifs Weider.

Suppléments sportifs Weider

Weider Nutritional, l’entreprise fondée dans les années trente, a été l’une des premières entreprises dans le monde à produire des suppléments sportifs. Dans les années soixante, l’entreprise est devenue le premier fabricant de barres protéinées (Tiger’s Milk), et ensuite de protéines en poudre.

La Weider Nutrition a eu des problèmes avec la justice à plusieurs reprises à cause de déclarations mensongères sur les propriétés supposées « magiques » de ses suppléments sportifs. Par exemple, un de ses produits promettait « une croissance musculaire de 0,5 kg quotidiennement ». Evidemment, les magazines Weider n’ont pas relayé la critique.

Le boom des stéroïdes

La plupart des suppléments pour la croissance musculaire, des substances qui modifient le système hormonal et influencent la production de testostérone, et d’autres hormones (ou leur substituts) considérés comme des stéroïdes, ont été légalement vendus jusqu’au milieu des années 1990.

Les énormes muscles des grandes stars de la musculation des années soixante-dix et quatre-vingt (Arnold Schwarzenegger, Sergio Oliva, Frank Zane et autres) ont été obtenus à l’aide de ces stéroïdes. Arnold a lui-même admis avoir utilisé des stéroïdes au cours de cette période.

Système d’entraînement de Weider

L’empire éditorial fondé par Weider avec ses éditions a véhiculé l’image de culturistes trop musclés qui ont pris des stéroïdes. Ils ont affirmé qu’ils avaient  gagné de la masse musculaire grâce au système d’entraînement Weider et à la nutrition sportive Weider.

Le magazine Muscle&Fitness et d’autres éditions Weider sont devenus littéralement un catalogue publicitaire de la nutrition sportive Weider, vendue sous des marques différentes. Il est évident que cette publicité n’a pas fait l’objet de critiques ou de point de vue indépendant.

Multipower et Reckitt Benckiser

En 1998, le Weider Nutritional a acheté l’entreprise allemande Haleko(4) fabricant des marques Multipower, Multaben, Champ et Venice Beach pour 50 millions de dollars. Face à l’échec et l’incapacité de rendre l’entreprise rentable, Weider a revendu Haleko au groupe croate Atlantic Grupa en 2005 pour 15 millions de dollars(5).

En 2012, la branche de l’empire Weider responsable de la production de vitamines, Schiff Nutrition (marques MegaRed, Move Free, Digestive Advantage, Schiff Vitamins et Tiger’s Milk) a été vendue pour 1,4 milliards de dollars à Reckitt Benckiser(6), qui a dépassé l’offre du groupe allemand Bayer qui s’élevait à 1,2 milliards de dollars.

***

C’est précisément Joe Weider qui a propagé ce que nous appelons aujourd’hui le fitness et le bodybuilding. Les étoiles créées par son empire brillent encore aujourd’hui. Malheureusement, c’est également Weider et la publicité dans ses magazines qui nous a inculqué le goût des corps trop musclés et pleins de stéroïdes.

Références :

  1. Muscle & Fitness History, source
  2. American Media to Buy Weider for $350 Million, source
  3. Conan the Politician, source
  4. Weider Nutrition to buy Haleko, source
  5. Weider sells Haleko to Croatian group, source
  6. Reckitt Benckiser Signs Agreement to Acquire Schiff, source

Date de publication :

  • 30 juillet 2013
Partages 0

Ajouter un commentaire :