Marc Fitt post image

Marc Fitt

Le modèle de fitness Marc Fitt : le programme d'entraînement, des conseils sur la consommation des suppléments de sport pour la création professionnelle du corps parfait.

  • Date de naissance: le 10 septembre 1990
  • Taille : 178 cm
  • Poids: 80 kg

FitSeven : Comment avez-vous commencé à pratiquer le sport ?

Marc: Je suis né au Canada, à Montréal. Sans doute, je peux dire que j’ai toujours été un enfant sportif ; quand j’avais deux ans j’ai reçu une paire de vrais patins afin de commencer à jouer au hockey au plus vite. En fait, le hockey est ma vraie passion.

J’ai rencontré mon premier grand succès dans ce sport à 19 ans, et j’ai dû travailler dur. Mais tout change avec le temps, et j’ai commencé à me rendre compte que le hockey n’était pas tout à fait ce que j’aimais le plus et je me suis intéressé à l’entraînement de force.

FitSeven : Et pourquoi précisément le bodybuilding ?

Marc : La chose la plus importante que donne l’entraînement de force est la capacité à atteindre des objectifs, après tout, c’est vous qui les définissez et à partir de là, vous irez au-delà de vous-même, et malgré toutes les difficultés que cela implique, vous repousserez les limites de vos capacités.

J’ai beaucoup changé depuis l’époque où j’ai commencé à faire du bodybuilding sérieusement. Sans aucun doute, je suis devenu beaucoup plus sûr de moi, et j’ai compris plus clairement ce que je voulais de la vie. Maintenant, mon objectif est de devenir le numéro un des modèles fitness.

FitSeven : Parlez-nous de vos séances d’entraînement

Marc : Je fais de la musculation six jours par semaine en travaillant chaque jour un groupe isolé de muscles. J’utilise à la fois des exercices de base et des exercices d’isolement parce que je crois que les muscles doivent constamment avoir une nouvelle charge, sinon ils ne se développent pas.

Une attention particulière est accordée aux super-sets et drop-sets parce que je vois dans la pratique que ces techniques fonctionnent bien. Il est important de remarquer que ces techniques nécessitent une bonne alimentation et des drop-sets brûlent les muscles si vous n’avez pas assez d’énergie.

  • Lundi : pectoraux, mollets, abdominaux.
  • Mardi : dos, abdominaux.
  • Mercredi : jambes, mollets, abdominaux.
  • Jeudi : épaules, abdominaux.
  • Vendredi : biceps, triceps, mollets, abdominaux.
  • Samedi : jambes, abdominaux.
  • Dimanche : repos ou mollets et abdominaux.

FitSeven : Quels suppléments prenez-vous ?

Marc : Je pense que la prise la plus importante des suppléments est immédiatement
après l’entraînement, donc mon shake de post-entraînement contient 40 g de protéines, 5 g de
BCAA, 5 g de glutamine, 5 g de
créatine et 60 g de dextrose pour améliorer l’absorption.

Les protéines sont des matériaux de base pour la construction musculaire, les acides aminés BCAA sont très importants pour le métabolisme, la créatine est nécessaire pour améliorer les processus énergétiques musculaires, et la glutamine aide à accélérer la récupération musculaire.

FitSeven : Et le régime devrait être spécial, non ?

Marc : Commençons par le fait que je suis constamment un régime alimentaire faible en glucides, même si, comme je l’ai dis, je prends 60 g de dextrose (analogue au sucre) immédiatement après l’entraînement pour que les muscles obtiennent de l’énergie et les nutriments soient absorbés rapidement.

Régime du modèle de fitness :

  • Petit déjeuner : une banane, une tasse de flocons d’avoine, 5 blancs d’œufs, 200 g de yaourt nature (sans gras, faible en glucides), 30 g de protéines, des vitamines, une capsule d’Oméga-3, de la vitamine b-100, 5 g de glutamine.
  • Collation du matin : une orange, une poignée d’amandes, 30 g de protéines.
  • Déjeuner : 200 g de poulet avec 60 g de riz brun, une tasse de légumes verts, des vitamines, une capsule d’Oméga-3.
  • Premier snack : une poignée d’amandes, des craquelins de riz avec du beurre d’amande, 30 g de protéines.
  • Snack : 200 g de poulet avec 60 g de riz brun, une tasse de légumes verts, des vitamines, une capsule d’Oméga-3 et d’acide D-aspartique.
  • Une heure avant la séance d’entraînement : 20 g de protéines, 2 blancs d’œufs, une tasse de flocons d’avoine, une pomme et la cannelle (en plus de la vitamine С, Oméga-3, des vitamines et de la vitamine b-100).
  • Pré-entraînement : 30 g de protéines, 15 g de ВСАА.
  • Post-entraînement : 40 g de protéines, 60 g de dextrose, 5 g de créatine, 5 g de glutamine, 5 g de ВСАА.
  • Dîner : 200 g de poulet avec 60 g de riz brun, une tasse de légumes verts, des vitamines, une capsule d’Oméga-3.
  • Collation du soir : un pudding à haute teneur en protéines – 200 g de yaourt et 30 g de protéines.
  • Souper : 5 blancs d’œufs, 20 g de protéines, 5 g de glutamine, 2 capsules de ZMA, 2 capsules d’Oméga-3.

Si nous parlons de la préparation pour un shooting, quelques jours avant la session je limite la consommation de sel et d’eau afin que les muscles semblent plus sculptés et secs, et le jour de la session je fais une surcharge glucidique.

FitSeven : Qu’est-ce qui est plus important pour réussir ?

Marc : L’entraînement sérieux est seulement 20 % de réussite dans la création d’un corps parfait, 80 % dépendent de la nutrition et des suppléments de sport, car ils permettent de vous entraîner plus souvent et de récupérer plus rapidement. Il est également essentiel d’avoir un grand Objectif, avec une lettre majuscule.

Remarque importante : je n’ai jamais utilisé et n’utiliserai pas de stéroïdes ou d’autres substances chimiques interdites. Je crois que la consommation des suppléments autorisés nous permet d’atteindre les mêmes objectifs sans risques pour la santé.

***

Rappelez-vous que l’entraînement de force quotidien sans une alimentation suffisante ou des compléments de sport conduit rapidement au surentraînement. Par ailleurs, n’oubliez pas que chaque type de corps a besoin de sa propre stratégie d’entraînement.

Date de publication :

  • 21 août 2013

Ajouter un commentaire :